La garde côtière veille sur la mer

Garde côtière

Actualités

  • 23.03.20

    Notre partenaire le Centre de Crise National demande de ne pas surcharger les numéros d'urgence 101 en 112 si vous avez des questions sur le covid 19,
    mais d'utiliser les canaux de communication spécifiques:

    info-coronavirus.be
    0800/14.689 (8h - 20h)
    via @CrisiscenterBE, & @SanteBelgique (9h-18h)

  • 20.03.20

    Notre partenaire garde côtière Service Public Fédéral Affaires Étrangères encourage tous les Belges qui sont à l'étranger en ce moment de s'inscrire sur

    traveller's online

    Ainsi, les ambassades et consulats sauront où vous êtes. Cela leur permettra de vous contacter plus facilement et de vous aider.

     

  • 06.03.20

    Une coopération bien ancrée est la garantie d’une meilleure transmission des données et d’une mer du Nord plus sûre

    Aujourd'hui, le 6 mars 2020, s’est tenu l’événement de clôture du projet MAiDEN. Cet événement est un peu la cerise sur le gâteau après deux années de coopération intense entre les partenaires de la garde côtière.

    De l’expertise à revendre :

    Le MAritime Information Data Exchange Network, ou projet « MAiDEN », est une collaboration entre plusieurs partenaires de la garde côtière qui jouent un rôle dans la sûreté, la sécurité et le traitement des incidents en mer du Nord. La Direction générale (DG) Navigation du Service public fédéral (SPF) Mobilité et Transports a lancé le projet en étroite collaboration avec l’Agence pour les Services Maritimes et Côtiers, la Défense, les douanes et la Police de la navigation. Les services du gouverneur de Flandre occidentale et le secrétariat de la Garde côtière ont prodigué toute l’aide nécessaire.

    Le projet MAiDEN a été officiellement lancé le 1er mars 2018. Depuis lors, les partenaires de la garde côtière ont eu deux années pour relier leurs réseaux de données et de communication de manière optimale. Résultat : l’échange d’informations est plus rapide et on obtient une image plus précise du trafic maritime.

    Aujourd'hui, en présence de l'Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME), qui a soutenu le projet, les partenaires concernés ont expliqué les démarches entreprises ainsi que leurs différentes réalisations. Ils se sont également engagés à poursuivre leur collaboration dans le futur pour encore améliorer l’échange d'informations. 

    Tout cela est de bon augure donc pour les opérations futures et la sécurité en mer du Nord !

  • 09.10.19

    Le vendredi 28 juin 2019, un audit de nos services a été réalisé par les partenaires du projet « MAiDEN » . « MAiDEN » est l’abréviation de MAritime Information Data Exchange Network. Ce projet est subventionné par l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME) de l’Union européenne et doit permettre de faciliter l’échange d’informations entre les participants. Cinq partenaires de la Garde côtière y collaborent : l’Agence des Services Maritimes et côtiers (MDK), la Défense, la Douane, la police de la navigation et la Direction générale Navigation du Service public fédéral Mobilité. Les services du gouverneur de Flandre occidentale et le secrétariat de la Garde côtière apportent aussi leur soutien au projet.

    Le projet a été lancé le 1er mars 2018 et se déroule sur deux ans. A mi-parcours, c’était le moment idéal pour faire un bilan intermédiaire. EASME, l’agence européenne subventionnant le projet, est donc venue faire le point à Bruxelles. Des représentants de tous les partenaires du projet ont fourni la documentation et les explications nécessaires lors des travaux des différents groupes de travail. Outre quelques questions d’ordre financier, les experts ont abordé plus en profondeur une série de questions techniques sur l’échange automatisé d’informations. Les partenaires du projet ont également échangé au sujet de l’organisation de l’événement de clôture du projet. Dans l’ensemble, l’EASME s’est montrée satisfaite des résultats engrangés jusqu’à présent. Le bilan est donc positif pour tous les partenaires du projet qui ne ménagent pas leurs efforts afin d’atteindre leur objectif à l’échéance de mars 2020.

  • 18.06.19

    À la recherche du travail et fasciné par la mer? Un job comme mâtelot chez la Marine peut être idéal pour vous.

    À bord d’un navire de la Marine (frégate, chasseur de mines, navire de commandement et d'appui logistique), vous faites partie d'une équipe responsable pour tous les activités sur le pont comme manipuler les cordes et manoeuvrer les grues et les treuils. Vous maintenez le matériel de pont en bon état et à disposition. Vous utilisez des techniques des communications modernes et vous avez la possibilité de participer aux missions internationales. 

    Il est encore possible de postuler jusqu'au 15 juillet 2019.

    Tous les informations sur le site web de notre partenaire garde côtière la Défense mil.be 
     

     

  • 13.06.19

    Les dés sont jetés. Le successeur du Belgica s'appelle... Belgica II. C'est le resultat d'un concours qui a éte lancé dont quelques écoles pouvaient proposer des noms. Six propositions ont été retenues et le grand public pouvait choisi le nom définitif. 

    Le navire est mis à la disposition des scientifiques belges afin de mener des activités de recherche en mer. Notre partenaire garde côtière Directions Operationelles (DO) Nature de l’Institut Royal Des Sciences Naturelles de Belgique (IRSNB) est responsable de la gestion budgétaire du navire, des instruments scientifiques et de la programmation des campagnes scientifiques. Notre partenaire garde côtière Composante Marine de la Défense fournit l’équipage et le soutien opérationnel, de même qu’un quai de stationnement dans sa base de Zeebrugge.

    Comparé à son prédécesseur, le RV Belgica II sera plus grand, offrira plus de place aux scientifiques, disposera des équipements scientifiques les plus modernes et sera également plus silencieux.  
    Le navire aura une autonomie de 30 jours et effectuera environ 300 jours de recherche en mer chaque année.

  • 06.06.19
    Centre de crise©ADCC

    Notre partenaire garde côtière crise de centre a un nouveau logo avec son propre symbolisme : le C de crise et de coordination, le triangle inversé pour danger et information, l'hexagone pour le cycle de risque: de l'analyse à la prévention des risques, de la préparation à la gestion de crise.
    Les collaborateurs du Centre de Crise suivent 24h/24, 7j/7 l'actualité. Ils rédigent chaque jour six rapports de situation, basés sur l'information de leurs partenaires et des divers médias. Le Centre de Crise est en permanence tenu informé des plus récents développements et peut ainsi engager aussi efficacement que possible des moyens, coordonner les actions des partenaires ou prendre des décisions stratégiques.

    Les collaborateurs de la permanence du Centre de Crise disposent de diverses procédures et bases de données pour avoir aussi rapidement que possible des situations de crise sous contrôle avec l'aide de leurs partenaires.
     

  • 28.05.19

    Intéressé par un job à la Marine?
    Venez le 12 juin à 13.30 hr à la base de la Marine à Zeebrugge. Des spécialistes dans des domaines divers vous informent sur les postes vacantes et sur la vie quotidienne et le travail chez la Marine.

    Point de rendez-vous: centre d'information spécialisé de la Marine à la base de la Marine à Zeebrugge.

    Plus des information sur le site web de notre partenaire garde côtière la Défensie: mil.be 

  • 24.04.19

    Les déchets marins sont un problème mondial croissant. En moyenne, 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés en mer chaque année dans le monde entier. Cela représente un camion complet de déchets chaque minute. Les plastiques restent présents jusqu'à 450 ans et les petits fragments ne disparaissent jamais complètement. Éviter et réduire les déchets marins est une priorité nationale et internationale.

    Notre partenaire garde côtière a publié un flyer donnant des conseils pour réduire vos déchets. La protection de la mer commence chez vous !

    lamercommencechezvous.be 

  • 25.03.19

    Tu as entre 16 et 20 ans et tu veux faire connaissance avec la vie a bord d’un navire de la Marine? Tu as l’occasion de naviguer 10 jours a bord d voiler-école A958 Zenobe Gramme de notre partenaire garde côtière la Défense.

    Tu est plus un passionné de l'aviation? Alors tu as l'occassion de découvrir la vie à bord de manière détaillée ainsi que celle de l'avion et initiez-vous et les techniques utilitisées

    Inscris-toi vite a ce stage de jeunes car les places sont limitées. 
    Tous les informations et formulaires d'inscription sur www.mil.be